amour en ligne
Publié le - 762 aff. -

Nos soirées échangistes au Glamour

Après toutes les rumeurs que l‘on a entendu sur ce club échangiste, il fallait qu’on le découvre. Ma femme et moi étant des initiés des clubs libertins, on a souvent entendu dans certains cercles d’initiés, de nombreuses personnes parler du club échangiste Le glamour avec ses 2000 mètres carrés parfaitement aménagés en des espaces de pure plaisance. Seulement, depuis lors, on n’a pas pu s’y rendre à cause du temps et notamment du boulot. Toutefois, ce jour-là c’est comme si le hasard était devenu complice avec le destin pour nous mener au département 34. En passage dans ce lieu, nous nous sommes rapidement rappelés de ce club de libertinage. Une escale à l’hôtel, suivie d’une belle journée dans le département de Hérault et nous étions fin prêts à franchir les portes de cet antre pour qui on nourrissait une curiosité assez particulière.

Je n’ai jamais vu un tel club !

Lorsque j’ai franchi la porte avec ma femme, je me suis retrouvé devant un spectacle ahurissant, étonnant et parfaitement agrémenté par une animation différente de celle de tous les autres clubs qu’on a eu à découvrir. De plus, j’y ai vu un grand nombre de couples, ce qui est un critère de qualité surtout que des fois dans les clubs libertins qui laissent beaucoup d’hommes seuls entrer on se retrouve souvent à faire l’amour devant des voyeurs qui se masturbent. Bref, revenons à ce club échangiste Le glamour. Nous vous rappelons que nous y sommes allés un samedi et avons pris un forfait pour couple. De ce fait, nous profitions d’une belle atmosphère avec des couples déchainés qui se lâchent sur les pistes de danse et qui fricotent coller-serrer avec les autres partenaires des autres couples devant les spectacles de pole dance et les regards coquins des autres partenaires. Ma femme qui portait une tenue très sexy se laissait aller à son jeu favori et dansait déjà sur la plateforme. Ce club libertin du département 34 est une adresse qu’il ne fallait pas du tout rater, les gens étaient courtois et se donnaient à cœur joie dans les espaces coquins.

Une discothèque libertine particulière

Ce que j’ai vu de si particulier dans cette discothèque, ce sont les 12 salons coquins parfaitement bien aménagés dans un grand espace de sorte que les couples puissent se mettre à l’aide. De plus, environ 5 bars se chargeaient de désaltérer les corps échauffés. Et chaque niveau des deux existants était bondé de monde. Le glamour offrait 5 salles d’eau qui nous ont donné une parfaite détente d’autant plus que nos effets personnels sont gardés dans une grande sécurité. Seulement, ce qui nous bluffa dans ce club, c’est le village naturaliste réglementé où des couples déambulaient dans la plus grande normalité. Par contre, nous n’avons pas fait qu’observer surtout qu’un autre couple nous déshabiller du regard. Quand on est initié, les coups de regards se comprennent et ayant déambulé facilement jusqu’à un coin câlin, nous laissâmes nos pulsions s’exprimer. Ce qui est sûr c’est qu’on reviendra sûrement dans ce département 34, car ce club échangiste est authentique.